AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Insomnie quand tu nous tiens! [Pv Matthew Ewinss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« I AM »
avatar
{Gryffondor, 7ème année, époque après épilogue}
 {Gryffondor, 7ème année, époque après épilogue}


Messages : 17
Date d'inscription : 28/04/2012

Rpg's
FORTUNE : Moyenne
Inventaire:
MessageSujet: Insomnie quand tu nous tiens! [Pv Matthew Ewinss]    Lun 30 Avr - 18:56

      ♠ Insomnie quand tu nous tiens! ♠


La nuit était tombée depuis plusieurs heures et le château d’habitude si plein de vie semblait à présent désert, solitaire sous le ciel étoilé. Pour certains, la nuit n’était autre qu’un moment de repos entre deux longues journées de cours… Pour d’autres, il s’agissait d’un refuge. Et la nuit offrait un moment de solitude. Un moment propice à la réflexion et pourquoi pas aux rêves. Après une longue journée, les élèves – toutes époques confondues – goutaient enfin à un sommeil salvateur qu’ils avaient largement mérité. Tous sauf une ! L’ainée de la fratrie Lupin était assise au sommet de la tour d’astronomie, le regard au loin tout en caressant un énorme chat semblable à un lion aux couleurs argentées, qui se tenait à ses cotés avec une grâce typiquement féline. Ainsi perdue au sommet de la plus haute tour du château, elle semblait vulnérable, plongée dans ses pensées au cœur de la nuit. La nuit c’est ce qui la rapprochait inexorablement de chez elle, de tout ce qu’elle avait laissé là-bas dans son époque. Les nuits étaient semblables et les étoiles toutes aussi brillantes.
Petite fille, Neph’ passait des heures entières à scruter le ciel, se plaisant à chercher la moindre étoile filante. On lui avait raconté que si elle faisait un vœu, il se réaliserait. Les moldus avaient parfois de drôles d’histoires.

Assise sur le rebord, les jambes dans le vide, la petite brune observait le parc comme elle le faisait si souvent « chez elle ». Elle y montait très souvent avant le couvre-feu et y restait parfois toute la nuit. Certains hiboux, chouettes et autres volatiles, intrigués par une présence à cette heure tardive, lui tenaient alors compagnies jusqu’à l’aube. Sans compter Koala, son Maine Coon, qui mettait un point d’honneur à lui tenir chaud. McGregor, cette vieille harpie de concierge, ne venait que très rarement vérifier si la tour était inoccupée. Sans doute la peur du vide la tenait-elle à bonne distance. Néphania profitait donc de l’endroit lors de ses nuits d’insomnie et ne retournait à la tour Gryffondor que quelques heures après le lever du soleil. Et jamais encore elle ne s’était fait prendre.

Plongée dans l’obscurité de la nuit, tout n’était que nuances de noir ou de gris. Les arbres aux feuillages émeraudes, si beaux et apaisants la journée, semblaient terriblement hostiles une fois la nuit tombée. Mais la longue étendue plane qu’était le lac, brillait de mille feux, illuminée par les milliers d’étoiles scintillantes qui se reflétaient sur sa surface. C’était un tableau digne des plus grands peintres. C’était un spectacle magnifique, qui valait largement quelques heures de sommeil en moins et elle ne s’en lassait pas.

La petite brune l’avait découvert alors qu’elle n’était qu’en première années. Un soir où elle n’arrivait pas à trouver le sommeil, elle avait eu envie d’écrire à son père. Elle pouvait encore se rappeler du bruit de la plume grattant sur le parchemin au beau milieu de la salle commune. Elle avait écrit une longue lettre à la seule lueur des flammes de la cheminée. Aussitôt finie, elle était sortie, non sans avoir vérifié qu’elle avait sa baguette. Seulement vêtue de sa nuisette ivoire, elle avait parcouru les longs couloirs dans le silence le plus totale. A chaque petit bruit, elle s’était arrêter écoutant avec attention, prête à déguerpir au moindre signe de présence. Mais elle avait fini par arriver à la volière. Nashua, une chouette noisette, était aussitôt venue se poser sur son épaule, sachant dors et déjà qu’elle allait avoir du travail. La petite fille qu’était Néphania avait alors attaché sa missive à la patte de sa chouette. Après un affectueux coup de bec celle-ci avait prit son envole. Alors qu’elle cherchait à regagner son dortoir, les escaliers l’avaient menés au sommet de la tour d’astronomie et attiré par le vide, elle s’était approchée de la rambarde. C’est là qu’elle avait vu le paysage qui s’offrait à elle. Elle s’était assise pour observer les vastes étendues qui s’offraient à elle et sans doute s’était-elle endormie parce qu’elle s’était réveillée, sous les chauds rayons du soleil, le lendemain matin au même endroit.

A ce souvenir la brune sourit… C’était l’un de ses meilleurs souvenirs, mais il éveillait en elle une certaine tristesse. Celle que l’on ressent lorsqu’on est loin des siens. Reverrait-elle un jour ses parents ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
« I AM »
avatar
{Serpentard, 6ème année, époque Harry Potter}
{Serpentard, 6ème année, époque Harry Potter}


Messages : 24
Date d'inscription : 22/04/2012

Rpg's
FORTUNE : Elevé
Inventaire:
MessageSujet: Re: Insomnie quand tu nous tiens! [Pv Matthew Ewinss]    Mer 2 Mai - 9:20



Le château était bien calme a cette heure, presque personne n'était dans les couloirs , ou presque . Les professeurs eux sont las , en fin quelques un , il veillent a se que des élèves fassent pas le mur après le couvre feu. Tout le monde c'est bien , que celui qui veux vraiment sortir la nuit des salles communes a justes a rester discret et surtout a ne pas en parler a un autre élève . Après chacun a ses motivations , certains c'est justes pour avoir leur moment de solitude , d'autres pour un moment en amoureux ,ou encore comme Potter qui sort lui pour faire on ne c'est quoi.
Matthew lui se cerver de c'est moment la pour faire se qu'il ne pouvait pas faire en plein jour. La tour d'astronomie était le lieu que Matthew affectionné particulièrement ,l'endroit était désert ou sa arriver que Potter soit la mais les deux jeune homme se croiser que rarement.

Tout en avançant dans l'escalier, Matt pouvait apercevoir le ciel. Un beau ciel étoilé éclairait le château et une lune presque complète rendait l’obscurité presque nul dans tout les environs.Ce n'est qu'arriver en haut de la tour , que Matt croisa quelqu'un qu'une fois en haut , une jeune femme . Une jeune femme assise la sur le rebord , elle ne semblait pas l'avoir entendue monter , Matt resta la un moment a la regarder . C'est comme si il était figé, mais il attendait juste quel réagisse, ou tout simplement qu'elle parte. Mais après quelque minute, ne la voyant toujours pas partir ni même bouger Matthew avança doucement vers elle , c'est la qu'il reconnue sont visage . Nephania l’aînée de la famille Lupin , Matt ne l'avait vue que très peu jusqu'ici mais une envie , mais comment dire , une envie incompréhensible envahissez le jeune Ewinss. Cette envie c'était celle de rester la avec elle , même si ce n'était que rester la a rien faire.
A quelque pas derrière elle , Matt lança trois mots et pas un de plus :

-Nephania c'est sa ?

Matt n'allait quand même pas rester la a rien dire , a rien faire dans l'ombre pour qui ou quoi aurait 'il était prit !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Insomnie quand tu nous tiens! [Pv Matthew Ewinss]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [RP ouvert] Insomnie quand tu nous tiens!
» 07. Jalousie, quand tu nous tiens...
» Guitare, quand tu nous tiens ! {PV Evan}[Terminé]
» "Bonheur quand tu nous tiens."
» Tristesse, quand tu nous guettes [Deino Silcen] [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aresto momentum :: Poudlard, l'école de sorcellerie... :: Intérieur du château :: Les Tours :: Tour d'astronomie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Harry Potter - Poudlard